Tajine de poulet aux pommes de terre et légumes

Après la France et son vin, cap sur le sud et le Maroc pour découvrir une recette de tajine proposée par Gabriele.

Bonne découverte et bon appétit !

 

Je ne suis pas une cuisinière qui « suit une recette ».  Je m’en inspire et j’y apporte ma touche personnelle selon l’humeur et le contenu de mon frigo.

Chez moi, on ne mange jamais deux fois la même chose…

Il y a quelques années, nous avons eu l’occasion de séjourner pendant plusieurs mois au Maroc : expérience unique.

Entre les montagnes, le désert et la mer, les paysages sont grandioses et très changeants, à l’instar de la cuisine marocaine, qui m’a fait grande impression.

Voici donc la recette d’un tajine de poulet, et, dans la foulée, celle des citrons confits qui entrent dans la préparation.

Tajine de poulet aux pommes de terre et légumes.

 

Au Maroc, le tajine désigne à la fois le contenant (plat creux en terre cuite, surmonté de son couvercle conique) et le contenu, qui est très varié et s’invente au gré des saisons.

Si vous n’avez pas de plat à tajine, une cocotte en fonte sera parfaite, mais vérifiez l’étanchéité du couvercle. (On peut intercaler une feuille d’aluminium entre la cocotte et son couvercle, si nécessaire).

Pour régaler deux à trois personnes, il vous faut :

  •  4 cuisses de poulet
  • 1 à 1 ½ kg de pommes de terre grenaille, bien rondes, lisses et bien lavées
  • 2 oignons
  • 1 citron confit au sel, coupé en morceaux.  (Se trouve en petits bocaux au supermarché, ou chez les commerçants orientaux).
  • Légumes divers, par exemple : 1 poivron rouge, un vert, un jaune, trois carottes, une courgette…  Mais aussi, par exemple : ½ potiron, du blanc de poireau.  Suivant le marché du moment.
  • Un cube de bouillon de volaille dégraissé
  • Un bouquet de coriandre fraîche.
  • 2 cuillerées à soupe d’épices : soit, épices marocaines pour tajine ; soit, Ras-el-Hanout ; soit un mélange à parts égales de *curcuma *gingembre *cumin *cannelle

 

  • Couper les cuisses de poulet en deux, les saupoudrer de sel & poivre et les faire brunir dans une poêle avec de l’huile d’olive.  Réserver.
  • Découper les légumes en bâtonnets de la taille d’une frite.
  • Éplucher et émincer finement les oignons.  Les faire revenir à feu moyen dans le tajine avec un peu d’huile d’olive.
  • Ajouter une cuillerée à soupe du mélange d’épices et les pommes de terre grenaille non épluchées. Les remuer souvent, pour éviter qu’elles ne brûlent.
  • Ajouter le citron confit coupé en morceaux et un verre de bouillon de poule dégraissé chaud.
  • Rouler le poulet dans le reste des épices et le placer sur les pommes de terre.
  • Laisser mijoter à couvert.
  • Surveiller et ne pas hésiter à rajouter un peu d’eau si les ingrédients attachent.
  • Après une demi-heure, disposer sur le tout les légumes en mélangeant harmonieusement les couleurs.
  • Laisser encore mijoter une demi-heure de plus, toujours en surveillant le niveau de sauce.
  • Saupoudrer de coriandre fraîche hachée et servir dans le tajine.

Bon appétit !

 

Et si vous voulez les préparer vous-même, voici la recette des citron confits, que j’ai trouvée sur le net.  C’est très simple, mais il faut vous y prendre au moins trois semaines à l’avance ! 

 

Prendre

1 kg de citrons (non traités de préférence)
200g de gros sel de mer (sel de Guérande gris, par exemple)

On commence par bien laver les citrons puis on les incise en 4 dans la longueur en prenant soin de ne pas séparer les quartiers (en gros on entaille profondément la chair des citrons sans couper les extrémités).

On met environ 1 cuillère à soupe de sel à l’intérieur de chaque citron et on les met au fur et à mesure dans un bocal hermétique en tassant bien. On ajoute éventuellement le sel qu’il reste dans le bocal et on couvre d’eau bouillante.

Ensuite il faut laisser « macérer » au moins 3 semaines avant de commencer à les utiliser et ne pas s’inquiéter si une fine pellicule blanche se forme à la surface du bocal.

Dans la cuisine marocaine, ces citrons sont utilisés pour les tajines et en règle générale on n’utilise que l’écorce. Il faut surtout bien laver les citrons confits avant utilisation pour enlever le sel.

 

Gabriele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *